Accueil > Communiqués > Nationaux > Réunion ESP/ELSP : LA CGT Pénitentiaire claque la porte (...)

Réunion ESP/ELSP : LA CGT Pénitentiaire claque la porte !

mercredi 7 juin 2017  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

Ce jour se tenait une énième réunion à la DAP sur la thématique de la sécurisation des missions extérieures, plus précisément sur l’équipement de ces nouvelles équipes, conformément au calendrier prévisionnel.

Cette rencontre, avait pour but, d’échanger sur la tenue et les équipements qui seront alloués aux agents exerçant ces nouvelles missions.

Lors de cet échange, la CGT Pénitentiaire a maintenu sa position affichée depuis le début du cycle de travail. Il nous apparaît à ce jour invraisemblable de continuer d’assister à ce type de réunions sans que les arbitrages demandés aux sollicitations, ô combiens essentielles pour le devenir de ces nouvelles missions, nous soient rendus.

Quid des moyens humains et matériels ?
Quid de la fin des extractions à 2 agents ?
Quid du nouveau maillage géographique des ESP ? Etc…

Sur toutes ces questions, la CGT Pénitentiaire, comme les autres organisations professionnelles représentatives, se sont positionnées. Il est donc logique que la DAP nous rende enfin son arbitrage sur ces questions. Comme nous l’avons déjà écrit, la CGT Pénitentiaire ne travaillera jamais à l’aveugle et ne cautionnera aucunement ce genre de procédé.

La CGT Pénitentiaire s’était dite prête à travailler sur ce sujet qui changera, à en ne pas douter, le devenir de toute une profession.

Mais pas à n’importe quel prix !

La CGT Pénitentiaire, devant cet immobilisme de la DAP, a donc quitté prématurément la salle et ne reviendra à la table des discussions qu’une fois les arbitrages rendus.

La CGT Pénitentiaire ne signera jamais un chèque en blanc.

Montreuil, le 07 Juin 2017

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page